LOUIS CATTIAUX, SON OEUVRE :

LE MESSAGE RETROUVÉ par

 Charles d’Hooghvorst (à gauche sur la photo).

 "En premier lieu, je parlerai du contenu profond du Message Retrouvé, ensuite de l’homme que j’ai connu pendant quatre ans.   

Le Message Retrouvé s’inscrit dans la filiation des maîtres de l’Hermétisme. Citons-en quelques-uns: Homère, Virgile, Raymond Lulle, Arnauld de Villeneuve, Paracelse, H. Khunrath, Dante, Cervantès, N. Valois, Cornelius Agrippa, Eugène Philalèthe (dont les oeuvres complètes viennent d’être publiées en traduction française) et beaucoup d’autres dont les noms m’échappent en ce moment. À cela s’ajoutent aussi tous les maîtres de la tradition musulmane ou juive. 

 Il semblerait que L. Cattiaux ait renoué, ait retrouvé cette filiation hermétique qui s’était interrompue depuis la fin du XVIIe siècle."
Présentation du Message Retrouvé par Charles d'Hooghvorst à la FNAC de Barcelone le 28/11/2000.  

Île de Pâques, les cavernes initiatiques.

Merci JH pour ce retour de lecture de " Les Cavernes Initiatiques de l’Île de Pâques" !

"Il faut le dire : ce roman est une réussite ! 

Il m’aura fallu attendre le livre de Jean-Marie Groult – un roman bien mené – pour découvrir enfin « l’Île de Pâques », ou plutôt « Rapa Nui » pour utiliser le nom ancestral de cette île située au bout du monde. Le fait est que je m’y étais déjà intéressé par le passé, mais en dilettante. Comme pour beaucoup, lassé des trop nombreuses élucubrations d’auteurs qui ont fleuri sur ce thème, je l’avais délaissée. Quelle agréable surprise fut la mienne en ayant ce livre entre les mains. Ce fut une réelle découverte, celle de tout un peuple et de son histoire, mais aussi de ses coutumes comme celle incroyable du sacre du « Mata to’a » ou encore de la caverne des vierges « Ana o Keke ».  Jacques Hylae 

Livre en format standard, 260 pages, 140 photos couleur de l'auteur.

CATTIAUX, LE MESSAGE RETROUVE

 Nous espérons, comme l’aurait voulu l’Artiste Poète-Peintre et Mire, Louis Cattiaux, toucher par cet ouvrage la multitude et tout spécialement ceux qui ne l’ont pas encore rencontré, les jeunes en particulier. Remarquons que l’auteur ne manifeste quasiment jamais, dans le Livre, sa personne par des Je mais affectionne de multiples Nous afin que celui-ci devienne dès à présent Notre Livre ; et nous nous plaisons à imaginer que ce Message Retrouvé n’est plus seulement le dernier livre du Corpus Hermeticum, mais bien le dernier Livre prophétique désormais à la portée de tous ceux qui seront en mesure de Croire l’Incroyable. 

Livre d’Art en format 25 cm x 18 cm, 430 pages, reliure cousue, papier 90 gr., couverture cartonnée 2 mm, Poids : 1 kg.
Nous vous invitons à découvrir dès aujourd'hui cet extraordinaire ouvrage dans l'article disponible ci-joint en pdf  en cliquant sur le bouton ci-dessous ! 

CHRISTINE GROULT, illustratrice 

 Les éditions Philomène Alchimie se sont donné pour objectif de transmettre le message caché offert par les initiés des temps passés. La maison d’édition a donc, entre autres supports susceptibles de transmettre la connaissance, choisi le livre, outil facilement accessible à tous car économique et durable. Les auteurs de ces ouvrages ont parcouru, visité moult lieux ancestraux, observé et analysé jusqu’au moindre détail les messages laissés dans la pierre et le verre. Ils ont décidé d’illustrer leurs ouvrages donnant ainsi au lecteur la possibilité de saisir plus aisément le sens hermétique. C’est ainsi qu’ils m’ont proposé, en complément de leurs nombreuses photographies, d’enrichir leurs travaux à l’aide de dessins.
 
Nous vous invitons à découvrir dès la suite de cet article en cliquant sur le bouton ci-dessous ! 



CATTIAUX, UN ART MAGIQUE

C'était le 17 juillet 1953, il y a tout juste 70 ans,  que disparaissait Louis Cattiaux . Les éditions Philomène Alchimie commémorent  dignement cet anniversaire en vous proposant leur toute nouvelle publication:  CATTIAUX, UN ART MAGIQUE, un ouvrage publié sous la direction de JEAN-CHRISTOPHE LOHEST et préfacé par JEANNE D'HOOGHVORST, il sera, pour nos lecteurs, disponible dès octobre 2023).  Livre d’Art en format A4 soit 210 mm x 297 mm, 320 pages, reliure cousue, illustrations couleur, Photos N&B, papier glacé 150 gr., couverture cartonnée 3 mm, Poids : 1,850 kg.
Nous vous invitons à découvrir dès aujourd'hui cet extraordinaire ouvrage dans l'article disponible ci-joint en pdf  en cliquant sur le bouton ci-dessous ! 

Entrée alchimie part la voie du milieu
« Il ne sert à rien de conforter les étudiants en alchimie dans des expériences que vous savez inutiles, notamment de les faire travailler sur différentes matières qui pourrait s’avérer très dangereux pour leur vie et ne les mènera à rien.

Aucune digression ne peut être tolérée lorsque l’on se lance dans la voie du milieu, c’est à dire celle qui vous permettra de voir (si Dieu vous en accorde sa bonté) la première marche de l’escalier des sages au lointain. Certes il y a sept milliards d’individus sur terre, mais chacun d’eux a sa propre voie, qui par chance ou surtout don de Dieu, lui permettra d’avoir accès à la connaissance. 

hélisthène, le soleil de vie
Le vieil homme était accoudé à son bureau. Très concentré, la gravité se lisait sur son visage. Penché sur ses notes, il écrivait d’une main tremblante, rapide, mais sûre. Sa plume grattait le parchemin avec énergie dans un bruit de racloir, rien ne semblait pouvoir l’interrompre. À sa gauche, sur la table, était posée une bougie dont la flamme provoquait la projection d’ombres longues. Elles semblaient danser la sarabande sur le document où s’alignaient les mots. On y voyait également quelques dessins à l’aspect cabalistique. Il se hâtait semble-t-il dans l’exécution d’une tâche importante, vitale, cruciale même : mettre sur le papier un secret, un terrible et lourd secret ! Le temps était compté.

Blaise de Vigenère, un alchimiste
Blaise de Vigenère est né le 5 avril de l’an de grâce 1523 à Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l’Allier et est mort d’un cancer de la gorge à Paris le 19 février 1596. Il a été inhumé dans l’église de Saint Étienne du Mont, édifice situé sur la Montagne Sainte Geneviève dans le 5ème arrondissement de Paris. 

De famille bourbonnaise noble et renommée, son père Jean occupant la fonction de Contrôleur ordinaire des guerres, la vie de Blaise, après des études fort studieuses dans des collèges parisiens, fut dit-on, plus que dissipée, mais sa carrière s’avéra, comme nous allons le voir, des plus fécondes, et la redécouverte de son œuvre vers la deuxième moitié du XXème siècle, incita à inscrire, près de cinq cents ans après, le nom de Blaise de Vigenère sur le frontispice du lycée de sa ville natale. 

Introduction à l'alchimie
L’alchimie remonte, dit-on, au moins à l’époque des égyptiens voire des sumériens et certainement plus antérieurement encore. Déjà pratiquée en Asie depuis les temps les plus reculés, l'alchimie est un art ancestral qui nous a été transmis par les grecs puis les arabes au XIVe siècle ; le terme arabe, ici, ne renvoyant ni à une religion ni à une ethnie mais bien à une langue parlée au Moyen Âge par un ensemble d’individus (arabes, perses, turcs, juifs et espagnols), langue qui fit office de vecteur dans la transmission des savoirs les plus divers de l'Antiquité : alchimie, mathématiques, géométrie, géographie. Certains voient à juste titre dans l’alchimie une façon d’accélérer l’oeuvre de la nature, à l’aide de la Pierre philosophale, qui, tel le Graal, est convoitée mais rarement obtenue (on ne compte que deux ou trois adeptes par siècle). Cette pierre rouge sang de pigeon qui transmute les esprits et les métaux les plus vils, fruit d’un très long travail appelé labeur, ne s’obtient pas infailliblement mais plutôt avec l’aide et la grâce de Dieu encore appelée « Donum Dei ».

Sabine Stuart, une femme alchimiste ?
Sabine Stuart de Chevalier est considérée comme une des rares femmes alchimistes ayant vécu au XVIIIème siècle. Toutefois, malgré nos recherches étendues à l’international sur de nombreux documents de l’époque, nous n’avons trouvé aucun texte relatant ou prouvant même son existence.

D’après ce qui est indiqué dans ce présent ouvrage, Sabine Stuart serait issue de la famille des Stuart d’Écosse1 et serait devenue française de par son mariage avec Claude Chevalier, Chevalier de l’Ordre militaire de l’Éperon d’or, Conseiller-Médecin ordinaire du Roi et de la Garde des Cent-Suisses. Ce dernier, par ailleurs alchimiste, fut l’auteur en 1758 d'une thèse de Doctorat de médecine : “Dissertation sur les causes de plusieurs maladies dangereuses, & sur les propriétés d'une liqueur purgative & vulnéraire présentée comme une Pharmacopée presque universelle”.

La Table d’émeraude

 

      « Il est vrai, sans mensonge, certain, et très véritable : Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut ; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas pour faire les miracles d'une seule chose. Et comme toutes les choses ont été, et sont venues d’un, par la médiation d’un : ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique, par adaptation. Le soleil en est le père, la lune est sa mère, le vent l’a porté dans son ventre ; la Terre est sa nourrice. Le père de tout le télesme de tout le monde est ici. Sa force ou puissance est entière, si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie. Il monte de la terre au ciel, et derechef il descend en terre, et il reçoit la force des choses supérieures et inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde ; et pour cela toute obscurité s’enfuira de toi. C'est la force forte de toute force : car elle vaincra toute chose subtile, et pénétrera toute chose solide. Ainsi le monde a été créé. De ceci seront et sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici. C’est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie de tout le monde. Ce que j’ai dit de l'opération du Soleil est accompli, et parachevé ». 

Hermès trismégiste

Notre Newsletter